Pâté chinois à la citrouille

IMGP6981

Préparation : 40 minutes
Cuisson : 30 minutes
Portions : 8 

En accompagnement, la citrouille peut très bien se marier à une purée de pommes de terre. C’est ainsi que m’est venue l’idée de l’intégrer à un pâté chinois, question de revisiter ce grand classique de la cuisine québécoise.

Ingrédients

Pour le mélange de pommes de terre

  • 3-4 pommes de terre, selon la grosseur, pelées et coupées en gros morceaux
  • 1 tasse de purée de citrouille (voir la recette ici)
  • Environ 1/3 tasse de lait
  • 1 cuillère à soupe de beurre

Pour le mélange de bœuf

  • Environ 1 lb de bœuf haché
  • 1 oignon, émincé
  • Sel et poivre
  • 1 filet d’huile d’olive

Pour le mélange de maïs 

  • 1 boîte de 398 mL de maïs en crème
  • 1 boîte de 199 mL de maïs en grains entiers

Pour le montage du pâté chinois 

  • 1 tasse de fromage, râpé
  • 1 pincée de paprika, pour décorer

Préparation

  1. Préchauffer le four à 375 ° F.
  2. Verser de l’eau dans un chaudron et porter à ébullition. Plonger les pommes de terre dans l’eau et laisser mijoter entre 12 et 15 minutes, où jusqu’à ce qu’elles soient très tendres. Égoutter.
  3. À l’aide d’un pile patate, écraser les patates avec le beurre. Intégrer graduellement le lait avec un mélangeur pour obtenir une purée bien lisse. Ajouter la purée de citrouille et bien mélanger.
  4. Dans une poêle, faire chauffer un filet d’huile d’olive à feu moyen-vif et faire revenir l’oignon 3 minutes. Ajouter la viande et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que le bœuf ait perdu sa teinte rosée. Saler et poivrer.
  5. Dans un bol, mélanger le maïs en crème au maïs en grains entiers.
  6. Dans un grand plat à gratin allant au four, verser le bœuf, le fromage, le mélange de maïs et les patates. Saupoudrer de paprika.
  7. Enfourner 30 minutes, puis terminer la cuisson sous le gril (broil) entre 3 et 4 minutes. Laisser tiédir quelques minutes avant de servir.

Astuce

Lorsque je cuisine un pâté chinois, j’ai l’habitude d’échanger une des pommes de terre pour une patate douce. Cela ajoute un aspect un peu sucré, en plus de donner une teinte orangée (qu’on va, dans cette recette, déjà chercher avec la purée de citrouille).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s